Hiérarchie

Dès le plus jeune âge nous sommes dans l’obéissance de l’être aimé nous efforçant d'accomplir sa volonté. Sans quoi, nous ne pourrions éprouver l'amour.


Nous coopérons à la volonté de celui en qui nous avons déposé notre vie, notre amour, notre confiance.
La hiérarchie est là, structurée et structurante.

Ado, adulte par notre quête d'autonomie et de liberté nous construisons les barreaux de nos prisons.


Orgueil et soif de pouvoir, créent le masque le plus grossier qui soit, voilant la beauté de la hiérarchie.

La révolte, l’insurrection contre l’autorité extérieure est une hiérarchie intérieure que nous recherchons.
Une hiérarchie dont les valeurs ancrées dans la volonté de l’amour, affirme le sens de notre existence commune, tout en éclairant notre chemin de libération.

Se donner à la hiérarchie que nous reconnaissons, celle en qui l’amour qui nous habite se déploie, nous met en phase avec notre raison d’être, et les responsabilités individuelles qui nous incombent pour servir le bien commun.
 

Afin que la hierarchie aimante prenne corps au cœur de l’humanité, il nous revient en tant qu’humains de discipliner nos pensées vers l’espace d’où provient l’énergie vivifiante, en transformant les phénomènes de la vie, en vérité dont l’origine est amour en action.
Seule une pensée pure est en mesure d’un tel acte de service.
 

Dans le silence de nos cœurs, que chacun se tourne vers celui dont provient le feu de l’amour qui l’habite, que chacun reconnaisse la présence de l'instructeur intérieur, que chacun accepte d’obéir par amour à sa volonté qui est amour.


Seul celui dont la volonté est amour est un instructeur à qui offrir notre obéissance, et notre coopération.

 

Discernons et obéissons en conscience à la volonté de l’amour, puissions-nous être de bons interprètes, ensemble coopérons à la volonté de l'amour.

Le feu spontané de l’amour se donne sans rien attendre en retour, ne faisons pas de l’obéissance une monnaie d’échange.


Nous sommes les serviteurs de l’amour, efforçons nous vers l’être aimé qui guide nos pas !

Le sens du temps