15-08-16 - Brice Martin

Communiquer

 

   Pourquoi s'exprimer ? Au nom de quoi ouvrir un champ de paroles, d'idées, d'expressions ?

Offrir un mot, un son, une note verbale, c'est affirmer un point de vue. Celui qui fait sens. Et lorsque le sens n'est pas celui de sa partie, mais celui d'un sens commun, d'une idée d'ensemble, il touche, il parle en chacun.

Le pouvoir du mot, c'est de toucher chaque être dans son intimité vécue, parfois retenue, souvent cachée.

Savoir utiliser le verbe pour ouvrir le coeur en chacun à se donner à un essentiel commun, et non plus familial, ou individuel. Connaître la direction, garder le cap, tout en mettant en circulation l'idée qui nous traverse, nous guide. Idée que l'on a fait sienne, qui nous enseigne et nous offre les moyens d'être enseigné.

 

   La volonté, moyen d'action, d'incarnation, de transformation, d'évolution.

 

   Lorsque la porte s'ouvre, se mettre en action pour la franchir, et non pas rester sur le seuil. Oser parler, s'ouvrir, se mettre à nu, partager son point de vue, aussi global et utopique puisse t il être.

Chacun possède les moyens dont il a besoin, et jouit de son intelligence pour en trouver d'autres.

La sérénité, le calme, l'apaisement, sont les valeurs à cultiver lors d'un échange, afin d'être le plus audible, le plus compréhensible pour tous.

Ensuite, la parole fait son chemin, et résonne en chacun. Elle a été libérée, et ne nous appartient plus. Elle n'a jamais été nôtre d'ailleurs. Seulement traversé, un instant, moment de créativité.

  

   Se mettre ensuite à l'écoute, de la résonnance qu'elle produit en chacun, sans attente, le coeur ouvert, et en gratitude envers l'écho qu'elle produit.

Pour le bien, pour le mal, détaché du résultat mais énoncé au nom d'une direction claire, d'une volonté de s'élever mutuellement, dans un esprit de bienveillance.

Le sens du temps