Tourner le dos à la lumière par amour

Par tous les temps, de jour comme de nuit, le soleil luit dans l’univers.
A chaque heure son essence, à chaque heure sa présence.


Cesse de te voiler la face en regardant le soleil en face,

cesse de vouloir t’en approcher de plus près, pour être illuminé.e,

tourne toi vers l’humanité, et sers tes frères de route,

aime les tous, de l’amour de la fraternité,

sans en choisir un seul pour satisfaire tes appétits,

aime les tous en tant qu’unité, sans exclusivité.

En cessant de te préoccuper de ton besoin d’amour, et de lumière,

rayonnera à travers toi la joie qui habillera tes pensées, tes paroles et tes actions.

 

A défaut, le feu immortel, te brûlera les ailes

et plutôt que d’être illuminé.e par la beauté de l’Êtreté,

tu demeureras assoiffé.e et sera le reflet de notre humanité en mal d’unité.

La vie est don d’amour en ce qui est,

la rencontre entre deux polarités, qui s’offrent en toute simplicité,

sans peur du lendemain, sans regret de l’hier,

un accord sans cesse renouvelé, sans cesse exalté

offrant en chaque instant l’opportunité de transmuter
et transformer les eaux sales qui bouillonnent dans notre intériorité,

au service de notre cité : l’humanité.

 

La Terre est notre foyer, Ses qualités universelles ; intelligence, amour, et volonté de bien, vibrent au cœur de chaque étincelle de notre communauté.

Nul ne peut s’en considérer plus ou moins porteurs,

sans baigner dans l’obscurité de l’irréalité.

Rendons aux humains ce qui leur appartient ;
l’illusion de la séparativité, l’égoïsme, la soif d’avoir, la soif de pouvoir,

et à l’unité ce qui est à l’unité,

abondance, beauté, immortalité, infinité, impersonnalité,

esprit de paix.

 

Puissions-nous affiner notre sensibilité à la vie de notre communauté,
que notre créativité soit celle de coopérer
à la volonté de bien commun en tout lieu et toutes circonstances,
qu’amour joie et beauté adviennent à travers l’humanité.

Le sens du temps