QU'EST CE QU'AIMER ?


Diagnostiquer la cause de l'expression de la personnalité :

Exprimant un savoir depuis le mental concret :
- Est-ce un séparatisme : j'ai des connaissances que vous n'avez pas.
- Un évitement de se mettre en danger en étant vu.
- Est-ce l'intention d'une mise en commun d'une connaissance au nom d'une élévation commune.

 

Exprimant ou taisant un vécu du moment :
- Est-ce pour se donner de l'importance en attirant l'attention.
- Est-ce une demande d'être comprise, élevée, aidée.
- Est-ce un don de vérité vérifiée par le vécu, devenue enseignement de groupe mis en partage.

Diagnostiquer avec clarté et précision d'où et au nom de quoi la personnalité s'exprime, ou se tait.
Distinguer, ou tendre vers une distinction des vécus : du petit moi, de la personnalité, de l'aspirant, du disciple, de l'initié, du maître, être en mesure de clarifier ces différents états d'âme et leurs différentes implications au quotidien.


Qu'est ce que vraiment aimer ?

Diagnostiquer le point de conscience atteint, et voir ce dont il est heure :
- au sein de l'individu
- au sein des différents groupes auxquels nous appartenons.
- au sein d'une situation, un pays, une nation... l'humanité, la terre.

 

Le diagnostique établi par touché intérieur, et détachement, devenir puis être ce dont il est l'heure. En se retirant consciemment par nécessités supérieures, des aspects vus comme nocifs nourris par la personnalité, choisir délibérément de vivre un chemin de renonciations, ou de sacrifices au nom d'un bien commun. 

Éprouver la Cause d'incarnation de son frère, être en gratitude des moyens qu'il a choisis.
Vivre le questionnement de son frère, se donner en la réponse, et attendre qu'il l'énonce.
En tant qu'âme, agissant depuis le plan mental, guérir par afflux d'amour les corps inférieurs.

Éprouvant la joie de l'élévation commune en toute manifestation, penser l'intelligence de l'unité à l’œuvre. Ensemencer le mental universel de pensées d'ensemble qualifiées de bien de beau de vrai, construisant le monde nouveau.

 

Le sens du temps